Asta 4tet clôture le festival de Grenoble

  • par
ASTA 4TET , Fontaine, 2020, crédit photo Sebastien CHOLIER
ASTA 4TET , Fontaine, 2020, crédit photo Sebastien CHOLIER

Le dernier concert du Grenoble Alpes Métropole Jazz Festival, organisé par le jazz club de Grenoble avait lieu à la Source (Fontaine). Ce concert (avancé) a été mené tambour battant (ce n’est pas Mr André Ceccarelli qui me dira le contraire) pour respecter l’heure de début du couvre feu.

Il clôture cet étrange festival, qui malgré les contraintes sanitaires, les décisions administratives et autres annulations a su, malgré tout, assurer l’essentiel des dates et rassembler tous les amateurs de jazz de la métropole, et bien au delà.

ASTA est l’acronyme des prénoms de quatre fabuleux artistes (André Ceccarelli, Sylvain Beuf, Thomas Bramerie et Antonio Farao) qui se sont réunis au Studio de Meudon en décembre 2018 pour enregistrer l’album “Passers of Time”, lequel rassemble onze de leurs nouvelles compositions originales.
Avec “Passers of Time”, plus de 20 ans après leur premier album, ASTA démontre avec talent que plus le temps passe et plus la complicité qui unit et réunit les artistes de ce quartet a su faire son œuvre.
« C’est vraiment comme les membres d’une famille qui se retrouvent après un long voyage qui les a éloignés » Sylvain Beuf.

André Ceccarelli: batterie ; Antonio Farao: piano ; Sylvain Beuf: saxophone ; Thomas Bramerie: contrebasse

Article sur Jazz Rhône Alpes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *