Naïssam Jalal trio: inclassable !

  • par
NAISSAM JALAL TRIO , Primarette, 2020, crédit photo Sebastien CHOLIER

Vendredi 9 octobre. Le weekend nous ouvre ses portes mais nous savons pertinemment qu’il sera pluvieux. En nous rendant à Primarette, au coeur de la Bièvre, nous profitons pleinement du soleil. Il disparaîtra bientôt au delà du Rhône mais nous aveugle de ses derniers rayons. Des vaches paissent paisiblement dans les prés. Mon téléphone perd son réseau et me libère de mes dernières contraintes… Bref nous glissons progressivement vers un état de détente bien agréable. Est-ce là un effet du festival de Jazz en Bièvre? C’est trop tôt pour le dire car c’est ma première expérience ici !

Quest of the invisible

Le petit village est au sommet d’une butte: un clocher, la mairie, une salle des fêtes, un bar … attablé: notre trio!


Nous avons le temps de boire un verre avant de franchir le rideau sanitaire (les consignes Covid-19 viennent de se durcir) pour venir nous installer devant cette extrade très caractéristique de ce genre de bâtiment. Nous craignons un peu pour l’acoustique. Mais fort heureusement le public qui remplissait presque entièrement la petite salle a été vite rassuré!


Inclassable! C’est le titre de cet article, et c’est la récompense obtenu aux Victoires du jazz 2019 par l’album “quest of invisible”! C’est donc une quête réussi!
Naïssam est une jeune femme charismatique et Enzo un pianiste virtuose (sa première collaboration ce soir). C’est pourtant le regard bienveillant de Claude Tchamitchian qui semble orienter le mouvement. Frottées (arco) ou pincées (pizzicato), il utilise les cordes de son instrument pour tisser une trame et donner une couleur aux différents morceaux. Ses deux comparses peuvent venir se servir à loisir de cette matière . Ce fût un concert brillant invitant à la méditation et c’est presque normal qu’il fût conclu par un morceau intitulé “Prière”, comme pour nous élever un peu plus haut au dessus marasme.


CLAUDE TCHAMITCHIAN , Primarette, 2020, crédit photo Sebastien CHOLIER

Claude, lors d’un solo …

NAISSAM JALAL TRIO , Primarette, 2020, crédit photo Sebastien CHOLIER
NAISSAM JALAL TRIO , Primarette, 2020, crédit photo Sebastien CHOLIER

Réferences / pour en savoir plus:
Jazz En Bièvre Festival
Le site de Naïssam Jalal
Le site de Enzo Carniel
la chronique de cette belle soirée écrite par Florence Cavagnat dans Jazz Rhône Alpes
– Très bel article de JF Mondor (Jazz Magazine) au sujet d’un concert solo de Claude Tchamitchian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *