Laurent Courtois invite Maxime Prébet

MAXIME PREBET , Fontanil, 2020, crédit photo Sebastien CHOLIER

Laurent Courtois et son “A la santé de Django” étaient, comme tout les mois, à l’Atrium du Fontanil-Cornillon. Cette fois un instrument peu courant dans le jazz, et peut être encore moins dans le manouche: un vibraphone. Aux commandes se trouve un jeune et brillant multi-instrumentiste de la région: Maxime Prébet.

Maxime Prébet: vibraphone

Laurent Courtois, Antoine Courtoix : guitare

Enzo Favre: contrebasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *